lundi 26 mai 2008

Un (con)-posteur au jardin ( en même temps elle était facile celle-là !)

Monsieur Muscari est un gentil mari, tendre, attentionné, dévoué (je passe de la pommade car Mr lit MON blog !!) et un brin minutieux (très minutieux...voire limite maniaque... ).

J'avais récupéré (et Mr Muscari itou) des palettes en bois avec le projet de réaliser un composteur pour mon pitit jardinet. Ça ne doit pas être trop compliqué à faire : 3 planches, 4 clous et hop l'affaire est dans le sac, pas de quoi se prendre la tête pour si peu ni d'avoir fait l'ENA. Enfin...pour moi. Car pour Monsieur c'est autre chose...

Dimanche, Mr Muscari s'est gentillement proposé pour monter LE composteur. Je n'allais pas refuser car je n'aime pas :
- 1 : farfouiller dans ses affaires pour trouver tous les outils sauf ceux dont j'ai besoin..!
- 2 : j'ai trop peur de la scie circulaire de Mr.
- 3 : me taper sur les doigts avec un outil qui n'est pas le marteau (parce que de toute façon je ne l'ai pas trouvé).
- 4 : regarder l'objet fini et s'apercevoir qu'il est monté à l'envers et de traviole
- 5 : entendre toutes les critiques de mon expert-maison quant au rendu de l'objet que j'ai fait à la sueur de mon front.

Le voici donc à scier, clouer, re-scier, visser, rere-scier. Et vas-y je te prend des mesures par-ci, et que je te trace des traits par là et que je te file au garage pour scier encore (mon mari est un psychopathe de la scie circulaire..si si, j'en ai la preuve...). Et là...

Sueurs froides...
(ah, ah, lecteurs, je te tiens en haleine...hein ?!)


Les fameuses questions existentielles de ma moitié que je ne me serais mais alors JAMAIS posées si j'avais fait le composteur moi même...C'avait déjà commencé avec : "tu le veux de quelle taille ton composteur (à un ou 2 millimètres près stp) ?" . J'aurai dû me méfier et battre tout de suite en retraite en prétextant une migraine, une gastro fulgurante bref n'importe quoi pourvu qu'il ne faille (conjugaison??) pas rester dans ses pattes...

Ma théorie à moi c'est : pourquoi se prendre la tête ? Je suis une grosse feignasse alors faisons au plus simple et au plus rapide : un cube en bois avec des trous et basta. Après tout ce n'est qu'un composteur dans lequel on va balancer toutes nos pelures de légumes, déchets de tonte, cendres et autres on ne fait pas un salon de jardin en teck. Et mon grand père disait toujours " le mieux est l'ennemi du bien".
La théorie de Mr c'est : pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliqué. Il faut penser au détail-de-la-mort-qui-tue, t'imagines si la reine d'Angleterre venait à prendre le thé dans notre jardin...oh my God !

Ça a donc continué avec :
- on met un couvercle à ton machin ? on le met droit ou on l'incline ? et si je le faisais qui pivote ?
- et les charnières tu les veux à droite, à gauche, au fond ?? gnin?
- je le réhausse ton composteur ? avec des pieds? quoi ? tu le poses à même le sol ? mais l'air va pas circuler...

Enfin...au bout de quelques heures mon composteur était fini.....et je dois avouer...que mon gentil mari a vraiment fait du bon boulot. Je ne serai pas arrivée à faire le quart de ce qu'il a fait. Il m'a même installé un p'tit bouton pour soulever le couvercle (le détail-de-la-mort-qui-tue !). Et voici quelques photos du travail de Mr.



Et le détail-de-la-mort-qui-tue-et-fait-valser-le-slip-à-ta-mère : le petit boulon là :





10 commentaires:

berthille a dit…

Eh bien, félicitations Mr Muscari ! C'est du super beau boulot !

La description du travail m'a fait penser à la façon de travailler de mon papa.
La préparation est un peu ch***te ("Donne-moi des mesures précises", "tu ne pourrais pas me faire un croquis ?" et souvent très longue mais le résultat est toujours au delà des espérances.

Dis, tu me le prêtes ton mari bricoleur ? Mr Berthille n'est pas très ... fignoleur :-(

Muscari a dit…

Comme tu le dis si bien la préparation (et le montage!) sont longs et fastidieux mais le résultat est là !
Quant à te prêter Mr...peut être d'ici 3 mois..il se fait opérer de l'épaule la semaine prochaine ! bouh !

Lady Isa a dit…

Bravo à M'sieu Muscari et àtoi pour l'avoir soutenu !

Kristin a dit…

Bravo à Mr!! Quel beau boulot!
Pour le bricolage je suis comme toi: au plus simple (et souvent au moins au point!) Tant que ça tient...

DanielleDMD a dit…

Monsieur bricole très bien, bravo. Toujours précieux un mari bricoleur ! il faut juste s'armer de beaucoup de patience !!!

Miss canthus a dit…

Magnifique! bravo Mr Muscari!
Pis la jolie rondelle avec son bouton...tip top en ordre!!! :-)

passiflore a dit…

Oufti, comme on dit par chez moi, ça c'est un composteur digne de la Graine d'Or remise au meilleur jardi-bricoleur.

Anne-Marie S a dit…

C'qu'il est beau ton composteur ! bravo !

Patachon Cornichon a dit…

j'ai bien ri .... merci ... un régal de te lire. C'est marrant quand même cette histoire d'outils toujours impossibles à trouver ... Je ne sais pas chercher il paraît ... IL EST TROP BIEN TON COMPOSTEUR ...

le jardin de caro a dit…

beau travail chez nous aussi mrs en a fais un avec des palettes de récup mais rouge !!!!! je dois planter tous autour pour le camoufler !!! lol