mercredi 14 mai 2008

Contre les piqûres...

Mère de 3 enfants plein de vie et débordants d'énergie, vouant un culte absolu à la secte des "elle-est-pas-belle-la-vie-les-pieds-nus-?" (d'ailleurs je me demande encore d'où leur vient cette TRÈS mauvaise habitude...), j'ai dû apprendre à combattre férocement les vilaines piqûres afin d'éviter en un : les pleurs catastrophiques qui durent des heures, et en deux : la réaction du bouton rouge-gonflé-très moche-qui gratte-et-qui brûle.

Et comme je suis généreuse et que certaines mamans me lisent (n'est ce pas Mag ?...à moins que tu comates encore au soleil !!!) je vais vous transmettre ma recette de grand-mère, recette qui m'a été donnée il y a quelques années par une amie très chère, également maman !! (note : on peut être papa et lire la fin du post, je ne suis pas sectaire !).

Je disais donc : lorsque l'on vient de se faire piquer (par un insecte quelconque), il faut aller le plus vite possible (Huston?...on a un problème...).
- Ramasser 5 variétés de feuilles différentes (plantain, trèfle, frêne, pissenlit...j'en passe et des meilleures ) qui poussent autour de la scène du crime (en effet, l'insecte en question n'en sort généralement pas indemne de vous avoir piqué : une bonne claque dans sa face ça défoule, et le voilà qui passe de vie à trépas). Il faut en avoir une bonne poignée (de feuilles évidemment !).
- réaliser une espèce de mixture verte en écrasant les feuilles entre vos 2 paumes. Il faut que cela ressemble à une bouillie épaisse.
-Frotter les boutons avec la mixture. Là, la personne piquée va généralement refuser votre aide : d'une part parce que frotter là où ça fait mal c'est NIET, d'autre part le jus qui coule de vos mains n'a pas l'air vraiment ragoûtant !
- les boutons et démangeaisons passent dans les 2 à 5 mn qui suivent.

Alors pour vous j'ai testé :
- Mixture appliquée sur tout le visage de ma dernière (18 mois) qui a réalisé, sans trucage, une chute tête la première dans les orties. Bichette...ma courageuse petite puce n'a pas pleuré longtemps et surtout ne s'est pas gratté....par contre elle avait le visage entièrement passé à la chlorophylle !
- Mixture appliquée sur lèvres et front après une violente attaque de guêpes folles et dérangées du dard sur mon fils n°2. Pas facile de trouver en plein mois d'août, sur une aire d'autoroute du midi des feuilles qui ne sont pas desséchées par le soleil. Boutons disparus en 10mn et pleurs...euh...joker...mon fils pleure tout le temps (je rappelle son nom : la Ralouille)!
- Mixture appliquée sur plante des pieds après avoir marché sur des abeilles butineuses : j'ai pas pleuré et les boutons sont partis au bout de 5 mn. (Mince, pour le coup de vient de me vendre...et oui je suis une mère qui a perverti ses enfants à la secte "je-ne-supporte-pas-mes-godasses" ..hum, hum...).

Je n'ai pas testé la bouillie sur les piqûres de moustiques, aoûtats, frelons, taons, oursins et de rappel DTpolio !!!

Voilà pour la recette efficace de grand mère. Toutefois, je tiens à rappeler qu'il faut toujours rester vigilant, surtout en été face aux insectes, je pense en l'occurrence aux guêpes : toujours vérifier son verre ou tout récipient dans lequel on va boire, une guêpe ayant pu se retrouver dedans pour siroter votre pastaga à votre place.
Partir en balade sans oublier l'aspi venin, une pince à épiler, un désinfectant et des granules d'APIS mellifica 9 ch et LEDUM palustre 9 ch (contre les piqûres d'insectes tels que guêpes, abeilles, moustiques, etc), 3 granules de chaque à donner toutes les 1/2 heures ou toutes les heures en alternance.
Et surtout SURVEILLER l'état de la personne piquée pour palier au plus vite en cas d'allergie.

2 commentaires:

Malela a dit…

Lol,marrant le truc,mais attention à ne pas cueillir des feuilles d'orties ou autre plante irritante qui aggraverait le problème....:-)
Tres chouette blog ,je reviendrai!

Anonyme a dit…

Merci pour ton truc
Mama de http://www.sirpriz.com
Echange de cadeaux, swaps et amitié